• RESISTANCE - PIERRE ROBINET - Groupe Saint Jo - CAEN

    RESISTANCE

     

     

    Source: Collection André Heintz

    Pierre ROBINET (né en 1924)

    Né le 22 septembre 1924 à Charleville, Pierre Robinet est étudiant en droit à l'Université de Caen pendant l'Occupation. Très vite, il fait montre de sentiments antiallemands, prenant part aux manifestations et déchirant les affiches de propagande allemande.

    Au printemps 1942, il rejoint l'OCM avec André Heintz et se consacre au renseignement, surveillant en particulier l'état-major de la 716e division d'infanterie allemande, à côté duquel il habite.

    Bientôt, il apporte son aide à un grand nombre de jeunes pour échapper au STO, en particulier en milieu étudiant. en fournissant des papiers et en cherchant des planques.

    A partir de novembre 1943, il participe à la distribution du journal clandestin Témoignage Chrétien et de divers autres revues et tracts.

    A la suite d'arrestations en décembre 1943. il est jugé plus prudent de disperser le groupe mais Pierre Robinet est de ceux qui se rallient à Libération-Nord avec le groupe dit de Saint-Jo, dirigé par Alexis Lelièvre et André Heintz. Il y poursuit son activité de renseignement, notamment concernant les V1 et V2, avec celles des Ancrets en particulier.(Note de MLQ: certainement Aucrais, dans les galeries de la carrière des Aucrais à Haut-Mesnil, commune de Cauvicourt; les allemands ont stocké du matériel, et une maquette de V2 à l'échelle 1 avec un chariot de transport du missile). Les renseignements sont alors acheminés par Cohors-Asturies, et non plus par Centurie, réseau de renseignement de l'OCM. Après l'arrestation d'Alexis Lelièvre en avril 1944, le groupe est dissous mais se reforme au sein de l'OCM.

     

    Pierre Robinet aide alors à préparer une réserve de forces appelée OCM jeunes, sous les ordres de Jacques Berjot alias" Courtois" et

    Robert Kaskoreff , prêt à intervenir au moment de la Libération.

    Pendant la bataille de Caen, faisant partie des Equipes d'urgence de la Croix-Rouge, il se dépense sans compter pour sauver les blessés et ravitailler les sinistrés. Il participe aussi à des missions de renseignement à travers les lignes allemandes.

    Source:

    Archives d'André Heintz

    et .

    André Heintz et Cédric Neveu.

      

      

     

    « LEON GAUTIER - Commando KIEFFER...: « Commando un jour, commando toujours... »RESISTANCE - LES SOEURS THOMAS »
    Partager via Gmail Delicious Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    antoine cluzet
    Vendredi 20 Janvier à 17:48

    Bonjour, je suis le petit-fils de Jacques Berjot, j'ai à votre disposition plusieurs photos de mon grand-père.

    Cordialement

    Antoine Cluzet

    • Voir les réponses
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :