• RINA KETTY... j'attendrai..

    ..

      Pour apprécier les vidéos... cliquer sur le logo central de RADIONOMY

    - colonne de gauche - le fond musical du BLOG Sera supprimé...

    pour toutes les vidéos ...

      

      

      

    ou plutôt 37 semble t'il . Au départ, chanson italienne ("Tornerai" - 1937 - paroles de Nino Rastelli, musique de Dino Olivieri, sur un air inspiré de

    Madame Butterfly de Puccini).

    - Un certain Jacques Larue la traduit presque immédiatement en français sous le titre de "Soirs d'amour" et c'est à Jean Sablon que revient l'honneur de la créer mais sans trop de succès, aux États-Unis. - Louis Poterat en fit une autre adaptation, et une italienne, immigrée en France, s'en empare.

    - Quand Sablon revint d' Amérique, il la reprit. - L'italienne s'appelait Rina Ketty. La chanson eut un immense succès en 39 quand toutes les femmes attendaient le retour des hommes partis à la guerre , et plus encore pendant l'occupation et l'atente sans fin du retour des 1 500 000 prisonniers des camps allemands...

     

     

    interprétation : Rina Ketty (1938) http://fr.wikipedia.org/wiki/Rina_Ketty

    J'attendrai
    Le jour et la nuit, j'attendrai toujours
    Ton retour
    J'attendrai
    Car l'oiseau qui s'enfuit vient chercher l'oubli
    Dans son nid
    Le temps passe et court
    En battant tristement
    Dans mon coeur plus lourd
    Et pourtant, j'attendrai
    Ton retour
    J'attendrai
    Le jour et la nuit, j'attendrai toujours
    Ton retour
    J'attendrai
    Car l'oiseau qui s'enfuit vient chercher l'oubli
    Dans son nid
    Le temps passe et court
    En battant tristement
    Dans mon coeur plus lourd
    Et pourtant, j'attendrai
    Ton retour

    Les fleurs pâlissent
    Le feu s'éteint
    L'ombre se glisse
    Dans le jardin
    L'horloge tisse
    Des son très lents
    Je crois entendre ton pas
    Le vent m'apporte
    Des bruits lointains
    Devant ma porte
    J'écoute en vain
    Helas, plus rien
    Plus rien ne vient

    J'attendrai
    Le jour et la nuit, j'attendrai toujours
    Ton retour
    J'attendrai
    Car l'oiseau qui s'enfuit vient chercher l'oubli
    Dans son nid
    Le temps passe et court
    En battant tristement
    Dans mon coeur si lourd
    Et pourtant, j'attendrai
    Ton retour
    Et pourtant, j'attendrai
    Ton retour
    Le temps passe et court
    En battant tristement
    Dans mon coeur si lourd
    Et pourtant, j'attendrai
    Ton retour.

      

      

     

      

     

    « Le " TOUT PARIS " sous l'OCCUPATION.....L'histoire de Violette »
    Partager via Gmail Delicious

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :