• LES JEUNESSES HITLERIENNES

     

     

     

    LES JEUNESSES HITLERIENNES

     

    z1.jpg

     

    Les jeunesses hitlériennes sont à l'origine une organisation volontaire.

     

     

    Elles sont activent depuis 1926.

      

    Les jeunes garçons reçoivent un entrainement physique intensif, une éducation militaire, ils apprennent à manipuler les armes et à élaborer des stratégies.

    Les jeunes filles apprennent à être une bonne ménagère ainsi

    qu'une mère et une épouse.

     

    Au alentour de 1943, les Jeunesses Hitlériennes deviennent une armée de réserve où l'armée puise ses troupes pour remédier aux pertes humaines importantes dans la Wehrmacht.

    Si durant la bataille de Normandie une division spéciale

    (la 12e Panzerdivision SS Hitlerjugend) était constituée de jeunes garçons âgés de 16 à 18 ans, en 1945 elle mobilise régulièrement des jeunes à partir de 12 ans pour défendre l'Allemagne de l'invasion des Alliés.

      

    De même, durant la Bataille de Berlin, les Jeunesses Hitlériennes constituaient une part importante des forces qui se battirent avec fanatisme du fait de leur dévouement, la plus grande majorité d'entre ces jeunes périrent.

     

     

     

    tableau-jh-2.jpg

     

    Ainsi, les garçons étaient soldats de réserve et les filles étaient infirmières ou ouvrières dans les industries d'armement. Ils furent des dizaines de milliers de jeunes allemands à payer de leur vie leur soumission aux idéologies du IIIème Reich.

     

     

     

     

    affiches de propagande et photos des jeunesses hitlériennes :

     
     

     

    Les jeunesses hitlériennes dont les membres étaient âgés entre 14 ans et 18 ans étaient formés pour être des surhommes Aryens et des soldats pour le troisième Reich.
      
    L'éducation physique et militaire passe par l'éducation scientifique et académique.
      
      
    On leur apprenait à se servir d'armes, à développer leur forme, leur stratégie militaire et une doctrine antisémite.
      
      
    Ils portaient des uniformes comme ceux du Parti Nazi.
     
     

    Ils avaient des académies d'entraînement comme les lycées. Certains membres étaient entrainés pour devenir officié à la Wehrmacht (forme de défense) qui était l'armée allemande de 1939 à 1945 dans le cadre du troisième Reich d'Adolphe Hitler.
     

    (Petite précision :
      
      
    La Wehrmacht est à part des SS, c'est l'armée allemande qui n'a aucun but antisémite.)
     
     

     On a été tenté de former à la guerre la Jeunesse-Hitlérienne avec des jeux. Hitler aurait voulu que les garcons soient " Solides comme du cuir, durs comme l'acier
    et vifs comme des lévriers" et qu' ils entrent en guerre comme cela.
      
    Les jeunes jouaient au "lancer de grenade" ou à " l'entrainement au fusil-mitrailleur".
      
      
    En plus de ces disciplines, la course-à-pied, le lancer et le saut, les jeunes ont pratiqué les sports Olympiques avec des médailles sportives : Ils pratiquaient ces activités toute l'année pour tester leurs capacités sportives.
     
     
     
    Pendant le régime nazi : Jeunesse Hitlérienne

      
      
    Il faut savoir que les jeunes filles allemandes étaient aussi "enrôlées" sous la bannière nazie de 1923 à 1945.
     
     
     
    " Sois fidèle, sois pure, sois allemande !"
      
      
      
    Devise des BDM "Bund Deutscher MÄDEL" ( Ligue des jeunes filles allemandes)
     
     
     
     
    Pendant le régime nazi : Jeunesse Hitlérienne
     
     
    Affiche de propagande allemande de 1938:

    Pendant le régime nazi : Jeunesse Hitlérienne
     
      
      
    Cette jeunesse n'apprend rien d'autre qu'à penser allemand, qu'à agir allemand. Si ce garçon ou cette fille entre dans nos organisations à dix ans et y respire pour la première fois de sa vie un air frais, pour entrer quatre ans plus tard dans la Jeunesse hitlérienne où nous les gardons à nouveau 4 ans, ce n'est pas pour les rendre à leurs parents ; au contraire, nous les prenons aussitôt dans le parti ou dans le Front du travail ou dans les S.A. ou les S.S.
      
      
      
    Et si en deux ans dans ces formations ils ne sont pas entièrement devenus des nationaux-soxialistes, alors ils accomplissent le Service du travail pendant six mois.
      
    Et s'il leur restait encore à ce moment quelque chose de leur conscience de classe, la Wehrmacht s'en occupera pour poursuivre le traitement pendant deux ans.
      
     
     
    Et ils ne seront plus jamais libres tout au long de leur vie.
      
    D'après Hitler, Discours de Reichenberg (Sudètes), le 2 décembre 1938.
     
     
     
     
    Pendant le régime nazi : Jeunesse Hitlérienne
     

     

     
    Les chefs des "Hitler-Jugend" :
     
    Pendant le régime nazi : Jeunesse Hitlérienne
     
       
     
    Baldur von Schirach
     
     
     
     
     
     
    Suivie de Arthur Axmann
     
     
    Pendant le régime nazi : Jeunesse Hitlérienne
     
     
     
     
      
     

     

     

    « LES CAMPS DE CONCENTRATION, 1933-1939.Dagmar LAHLUM, résistante norvègienne »
    Partager via Gmail Delicious Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :