• Les filles des ruines ou les oubliées de l'histoire BERLIN 1945

     

     

    Les filles des ruines ou les oubliées de l'histoire

     

     

      

      

      

      

    Au printemps 1945, trois Berlinoises racontent dans leurs journaux intimes la bataille de Berlin du point de vue de la population civile. Au cœur de la guerre, elles écrivent en toutes circonstances. Même quand elles sont exposées aux viols en série perpétrés par les forces conquérantes.

      

      

    L’assaut sur le corps des femmes. Plus petit dénominateur commun de tous les conflits qu’un tabou persistant maintient dans le silence. Les Filles des ruines confronte ces récits rédigés sur le vif aux souvenirs d’autres femmes qui ont vécu la bataille de Berlin et donne à voir cette guerre invisible telle qu’elle se devine dans les décombres de la ville.

     

     

     

    C’est en découvrant les images en couleur tournées par l’armée américaine dans les jours qui ont suivi la chute de Berlin, en 1945, que le réalisateur, Xavier Villetard a eu l’idée de ce film. « Partout où le regard se porte, il n’y a que des femmes, des enfants, quelques vieillards. Partout “les filles des ruines” sortent des entrailles des maisons et elles sont si nombreuses que les hommes paraissent avoir disparu de la circulation.

      

    En plan fixe, elles dévisagent la caméra».

      

    Une souffrance qui se tient debout.

     

     

      

    À Berlin, le pillage du corps des femmes par les soldats de l’Armée rouge s’est effacé derrière la barbarie nazie. Les violences sexuelles subies ont été banalisées, écrasées. « Les femmes allemandes ont bel et bien été projetées au cœur de la déroute de l’homme nazi. »Elles ont payé pour lui. Corps sonnant trébuchant.

      

      

    Les chiffres ne sont guère précis.

      

      

    Entre 100 000 et 300 000 viols ont été commis dans la seule ville de Berlin.

      

    Peu de documents ont traité cette tragédie.

      

     

     

    Xavier Villetard a a eu recours aux journaux intimes pour reconstituer les faits confrontés aux images d’archives, recoller les morceaux d’une histoire interdite. T

      

      

    rois Berlinoises témoignent, avec plus ou moins de spontanéité, comme s’il était temps, enfin, de parler, livrant ainsi la bataille de Berlin du point de vue de la population civile.

      

    Où le détail cru et l’âpre anecdote, sans pathos, révèlent un autre volet de la Libération, un volet invisible et tragique…

     

    Les filles des ruines

    http://www.politis.fr/article6821.html

     

    Documentaire diffusé sur France 2 à 22h 55 le jeudi 30 avril 2009

     

     

     

    Documentaires de création et Essais

    France

    Réalisation : Xavier Villetard

    Auteur : Xavier Villetard

    Image : Simon Ross

    Son : Yolande Decarsin

    Montage : Marie-Pomme Carteret

     

    Format : HD • 16/9. Couleur

    Durée : 1 h 2 mn

    Année de production

      

      

      

      

    sources

      

    http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-30617620.html

      

      

      

      

      

      

      

     

    « BERLIN 1945, des millions de femmes ALLEMANDES VIOLEESRésistance, Maquis et Libération du département de la Dordogne »
    Partager via Gmail Delicious Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :