• Les ARDENTS.. mouvement de la RESISTANCE dès 1940

     

     

     

     

     

    Le Mouvement National de Résistance Les Ardents fut créé, à Clermont-Ferrand , en 1940 par Roger Lazard alias Général François, sous le haut patronage du Général Gabriel Cochet qui lança, le 06 septembre 1940, le premier appel à la Résistance métropolitaine.

      

    Durant l'automne 1940, son fondateur rédigea un aide mémoire qui jetait les bases de l'action clandestine insurrectionnelle du mouvement, dans un style idéaliste sous le titre :

      

    "Délivrance par l'insurrection".

      

    Ce document , dactylographié clandestinement, fût publié l'année suivante à destination des cadres. Il fût également envoyé aux quatre vingt parlementaires qui avaient refusé, le 10 juillet 1940, de voter les pleins pouvoirs à Pétain.

      

    Tout naturellement, Roger Lazard devint le chef national des Ardents.

      

    Pour l'Auvergne, région de naissance du mouvement, le chef régional fût Charles Rauzier dont le cabinet abrita l'Etat-major régional. Dans la clandestinité, il fût connu sous le pseudonyme de commandant Tranchet et fût secondé au plan départemental

    par Jean-Baptiste Michel alias Lamaire.

      

     

      

      

     


    Le choix aurait pu se porter sur le personnage de Vercingétorix.

     

    Le bûcher était l'emblème de la Patrie, symbolisant l'appel à l'éternelle résistance.

      

    Gabriel Cochet
        

     

    Général de brigade aérienne en 1939, il est de ceux qui n'acceptent pas la capitulation. Dés la défaite de 1940, il réagit vigoureusement et forme son propre réseau : le réseau "Cochet" avec entre d'autres militaires tel que Dufrénois, Robert Gaujour et même son frère Léopold et ses soeurs Marianne et Christiane.
    Le 6 septembre 1940, il lance un
    appel invitant à "veiller, résister, pour lutter contre le seul ennemi le Boche et avec lui tous ceux qui l'aident, l'appellent".
    C'est dans ces conditions qu'il rencontre le général Lazard, ensemble ils jettent les bases du mouvement de résistance "Les Ardents". Durant toute la guerre, il ne cessera d'avoir des contacts avec les Ardents.
    Après deux arrestations en France, il rejoint Londres et devient Chef d'Etat Major des Forces Françaises libres à Londres (1943), puis chef des services secrets à Alger.
    Nommé délégué militaire du Gouvernement provisoire pour le théâtre d'opérations Sud et commandant des Forces Françaises de la zone Sud (1944), il assure, en coopération avec le quartier général du général Alexander Patch, le débarquement sur la côte d'Azur.
    Gabriel Cochet est l'un des tous premiers résistants français, l'un des grands chefs de "l'armée de la revanche", l'un des pionniers de l'action post-résistance.
    La ville de Clermont-Ferrand lui a attribué le nom d'une rue.

    Général de Corps d'Armée Aérienne
    Grand Croix de la légion d'Honneur
    Médaille Militaire
    Croix de guerre 1914-1918
    Croix de guerre 1939-1945
    Médaille de la résistance (Rosette)

     

     

     SOURCES

    BLOG - les ARDENTS

      

    http://premiumwanadoo.com/lesardents/creation.htm

      

    CHAPITRES et CHRONOLOGIE

      

      

     

     

    « Libération - Réfractaire et maquisard - article de Monsieur Bernard MorinaisLes formes de résistance »
    Partager via Gmail Delicious

  • Commentaires

    1
    BRY
    Dimanche 13 Juillet 2014 à 18:26

    Mon père BRY Georges ç reçu le diplôme d'honneur des Ardents (155 Bd Hausmann Paris 8°) et reconnu avec un n° de FFI du CNR (ex-comac) n° 118,009.


    Je souhaiterais en savoir plus sur son combat et ses camarades


    Alain BRY

    2
    Dimanche 13 Juillet 2014 à 19:04

    Bonsoir Monsieur,

    Je vais fouiner et essayer de vous trouver des informations.

    Merci pour votre message.

    Cordialement . Dona

    et en plus ce petit article n'est pas très complet. Excusez-moi.

     

     

     

     

    3
    Roger BARRALIS
    Vendredi 17 Avril 2015 à 17:23
    Bonjour, je suis à la recherche de tous éléments d'information sur le groupe des Ardents de Clamart (92), notamment son rôle le 19 août 1944, jour où 14 personnes ont été sommairement fusillées par les troupes allemandes à Clamart en représailles semble-t-il contre une attaque FFI Merci par avance des éléments que vous pourrez m'apporter ; cordialement ; Roger Barralis
    4
    julien
    Mardi 14 Février à 11:51

    Bonjour j'ai des archives de mon arriére grand père qui était dans le groupe  des ardents jai sa carte du ffi capitaine marcel sart dit herbaux

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :